Blog navigation

Derniers articles

CBD et allégations thérapeutiques : dénouer le vrai du faux

Alors que le marché de la vape au CBD ne cesse de grandir, la molécule de cannabidiol fait l’objet de toujours plus d’allégations thérapeutiques et santé plus ou moins avérées. Marie Jeanne vous aide à faire le point.

De quoi parle-t-on quand on parle des allégations thérapeutiques ?

Selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), une allégation est un message figurant sur certains emballages alimentaires qui fait état des propriétés dudit produit.

On distingue ainsi 3 types d’allégations :

Nutritionnelle : faisant référence à la teneur en nutriments d’un aliment ;

De santé : expose un lien entre un nutriment et un état de santé, par exemple, la réduction d’un facteur de risque ;

Thérapeutique : prévention ou guérison d’une maladie, réservé uniquement aux

médicaments.

Le CBD n’étant pas reconnu comme un médicament, il ne peut donc pas faire l’objet d’allégations thérapeutique. Pour autant, de nombreuses études ont se sont penchées sur ses propriétés pharmacologiques.

Les propriétés avérées du CBD

La première chose à savoir, c’est que le CBD est à distinguer du THC, la molécule euphorisante du cannabis. Le CBD n’est donc pas un stupéfiant, et n’a aucun effet psychotrope. En France, la tendance générale fait que l’on associe encore souvent ces molécules, ce qui explique que le CBD est encore un sujet peu abordé dans les médias.

La communauté scientifique s’est cependant déjà largement penchée sur la question, y compris en ce qui concerne l' inhalation du CBD. Le Laboratoire Français du E-Liquide (LFEL), institution de référence, a ainsi largement étudié le CBD et ses propriétés pharmacologiques dans son dossier d’étude “Le CBD et ses effets”. Le LFEL liste ainsi dans son dossier les effets du CBD déjà démontrés par la communauté scientifique (page 7 dudit dossier).

Toutes ces études ne présentent pas le CBD comme un remède miracle permettant de guérir des pathologies, ce sont des recherches scientifiques ayant surtout pour but d'évaluer son potentiel d'utilisation et son risque toxicologique. 

Attention :

  • Le CBD n'est pas un médicament.
  • Le CBD n'a pas d'effets "reconnus" par la médecine, il faut le consommer avec modération.
  • Le CBD peut entraîner un risque de somnolence en cas de surdosage, nous vous déconseillons d'en consommer avant de conduire.
Publié dans: Actualité

Laissez un commentaire