Qu’est-ce que le CBD ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, ou cannabidiol, est une substance naturelle issue du chanvre. Cette molécule fait partie du groupe des cannabinoïdes, un groupe de substances capables d’avoir une influence sur le système nerveux humain en agissant sur ces récepteurs. On compte aujourd’hui plus d’une centaine de cannabinoïdes, chacun avec une structure moléculaire et un effet différent. Le CBD est un des cannabinoïdes les plus présents dans le chanvre après le THC (tétrahydrocannabinol).

 

Depuis son apparition dans des e-liquides, le CBD ne cesse de faire parler de lui. Origines, composition, effets supposés… on vous dit tout du CBD.

Le CBD, une substance naturelle

Le CBD a été découvert en 1963 par le chercheur israélien Raphaël Mechoualm, le père de la recherche sur le cannabis. Naturellement présent dans les plants de chanvre, le CBD peut être plus ou moins concentré suivant la variété étudiée.

Il faut noter que les variétés de chanvre naturellement plus riches en CBD qu’en THC sont assez rares. Elles ont cependant pu être obtenues au fil des années avec des techniques de reproduction sélective, qui ont permis l’émergence de variétés de chanvre avec des forts taux de cannabidiol et presque pas de THC.

 

Quelles différences avec le THC ?

Le CBD ne doit pas être confondu avec le THC. Si ces deux substances ont une structure moléculaire très proche, elles n’ont pas du tout les mêmes propriétés. En effet, elles n’agissent pas du tout sur les mêmes récepteurs du cerveau. Tandis que le THC va avoir un effet psychoactif, le CBD va avoir un effet contraire, en bloquant l’effet “euphorisant” du cannabis. 

Le THC est également réputé pour avoir des effets secondaires que l’on ne retrouve pas dans le CBD, comme la paranoïa, l’anxiété, ou tout autre réaction psychotique. Ces effets secondaires, liés à son effet psychoactif reconnu, sont la raison pour laquelle il est illégal dans la plupart des pays. De son côté, le CBD peut être vendu et consommé légalement dans la plupart des pays. En France, les produits à base de CBD sont légaux à condition qu’il soit extrait de plants contenants moins de 0,2% de THC.

Quels sont les effets du CBD ?

Les cannabinoïdes  agissent sur le système endocannabinoïde, un système de récepteurs situés dans le cerveau et le système nerveux. Ces récepteurs captent des molécules comme les endorphines, qui ont une structure moléculaire très proche de celle des cannabinoïdes, plus particulièrement, le CBD.

De nombreuses études se sont penchées sur le CBD et ses effets supposés. Utilisé aujourd’hui à titre expérimental dans le traitement de certaines affections (Parkinson, trouble du sommeil, douleurs chroniques…) le CBD pourrait avoir des effets anxiolytiques, antalgiques et antispasmodiques. Attention, le CBD n’est en aucun cas une susbtance à caractère thérapeutique. Si vous souffrez d’anxiété, de douleurs, ou de troubles du sommeil, consultez un médecin.

Pourquoi utiliser un e-liquide au CBD dans sa cigarette électronique ?

Lorsque ingéré par voie orale, le CBD serait particulièrement mal absorbé par l’organisme. Les études démontrent que le CBD est ainsi mieux assimilé lorsqu’il est inhalé, et ce avec une réception plus rapide par le système endocannabinoïde. C’est pourquoi il est intéressant de le consommer sous forme de e-liquide, avec une cigarette électronique. Cela permet de retrouver l’efficacité de l’inhalation sans les risques liés à la combustion et la consommation de tabac.

 Les vapoteurs peuvent s’intéresser aux e-liquides au CBD pour diverses raisons. Certains y voient une occasion de réduire leur consommation de cannabis en même temps que leur consommation de cigarette. D’autres y voient un moyen potentiel de se détendre, et ainsi, passer plus facilement le cap de l’arrêt de la cigarette. Dans aucun cas le CBD ne peut être utilisé dans le cadre d’un usage récréatif, cette molécule étant dénuée de tout effet psychoactif.

Les concentrations en CBD

Les e-liquides au CBD sont disponibles en plusieurs concentrations. En aucun cas, le dosage de CBD n’est à mettre en relation avec les habitudes de consommation de cannabis du vapoteur. Le dosage est propre à chacun, et doit être adapté progressivement en fonction des effets obtenus et recherché.

Le dosage doit également être adapté au mode de consommation. Pour une utilisation tout au long de la journée, il faudra opter pour un dosage entre 0 et 300mg (30mg/ml). Les concentrations supérieures à 300mg doivent être réservées à une consommation plus restreinte, avec des séances de courte durée.

Pour éviter les surdosages et l’altération de la molécule, le CBD doit être consommé avec du matériel adapté. Le modèle de cigarette électronique utilisé ne doit pas être trop puissant, et doit permettre une vape avec une puissance avoisinant les 10W.